Les acteurs de la propreté

La propreté est l’affaire de tous. Oui, mais qui fait quoi pour une ville propre ?

Les habitants

Par leurs gestes responsables, les Saint-Juliennois contribuent à réduire les déchets abandonnés sur l’espace public : en réduisant leurs déchets, en les laissant dans les poubelles prévues pour cela. Certains s’engagent même personnellement ou collectivement dans le ramassage des déchets des autres. Merci à eux !

 

La commune 

  • Le pôle urbanisme et aménagement intègre la propreté dans toutes ses réflexions : conception de nouveaux espaces publics, étude du nombre de containers à ordure ménagère et de points de tri dans les nouveaux permis de construire…
  • Le pôle propreté et entretien, au Centre Technique Municipal, assure la propreté au quotidien. 9 agents entretiennent la voirie, la nettoient et l’équipent en posant des poubelles de villes, des cendriers ou des toutounets et en collectant les déchets qui y sont déposés. 

Quelques chiffres

  • 240 poubelles de ville
  • 2 balayeuses
  • 130 litres de déchets aspirés chaque jour par l’aspirateur électrique
  • 2 fois plus de points de tri entre 2014 et 2019
  • 3 camions/semaine remplis de dépôts sauvages
  • La Police municipale intervient en cas de dépôts sauvages pour sanctionner les contrevenants
  • Le Pôle éducation-animation, le service jeunesse et la chargée de mission participation sensibilisent enfants, jeunes et moins jeunes aux questions de propreté

 

La Communauté de communes 

La Communauté de Communes du Genevois s’occupe des déchetteries, où vous pouvez retrouver l’ensemble des filières de tri. Tous les habitants du territoire peuvent y déposer gratuitement leurs déchets, en montrant leur carte d’accès, qu’ils peuvent se procurer auprès de la CCG.
La CCG est aussi en charge de la collecte des ordures ménagères et des points de tri concernant les gros cartons, dits « cartons bruns ».

Le Sidefage

Il est en charge de la collecte des autres points de tri (verre, papier-cartonnettes, plastique-aluminium).