Le projet "Propreté"

En 2019, face à la dégradation de la propreté dans la ville, la Commune a décidé de lancer un projet « propreté », de façon transversale.

Pas question de ne traiter que l’urgence et le nettoyage au quotidien : tout ce qui contribue à la propreté devait être traité. 

Après une phase de diagnostic, une phase de recherche d’idées a été lancée. Habitants, agents de tous les services, élus, associations et partenaires ont ainsi été invités à réfléchir aux moyens pour améliorer la propreté dans la ville, par des ateliers créativité, une boîte mail dédiée et des boîtes à idées disposées dans les lieux publics. 

Au total, ce sont 600 idées qui ont été émises ! Ces idées ont été confiées en septembre 2019 à 6 groupes de travail, chargés de les analyser et de mettre en œuvre les plus efficaces. 

Les thématiques sont les suivantes :

  1. « Rendre attrayant », pour que les poubelles ou les points d’apport soient plus agréables voire ludiques,
  2. « Communiquer », afin que chacun dispose d’une connaissance du système de nettoyage, des bonnes pratiques …
  3. « Rendre acteur, sensibiliser, valoriser », pour impliquer l’ensemble de la population,
  4. « Moins de déchets », ou comment réduire le flux à la source, 
  5. « Organisation technique », en ce qui concerne la collecte, les points d’apport volontaire et le nettoyage,
  6. « Sanction », afin que chacun soit responsable de ses actes.

Certaines actions seront rapides, comme par exemple l’augmentation du nombre de poubelles en ville depuis septembre ou la mise en place de cendriers ludiques.
D’autres demandent un certain délai, comme la mobilisation des habitants, des actions partenariales avec les copropriétés ou les commerçants, la signalétique (signalement des points d’apport volontaire les plus proches, marquage au sol …).

Quelques exemples d’idées sur lesquelles la ville travaille : 
>Verbaliser les personnes qui laissent de petits déchets dans la rue (mégots, crottes de chiens…) (en cours)
>En cas de dépôt sauvage, proposer d’échanger le paiement de 275 euros de participation aux frais par une action propreté, avec les agents municipaux, avec des associations… (voté au conseil municipal de novembre 2019)
>Rendre les poubelles amusantes (panneau de basket, marquage au sol…) (prévu début 2020)
>Indiquer près des bouches d’égouts que tout ce qui y est jeté va directement dans le Rhône (prévu début 2020)
>Sensibiliser les enfants, par exemple proposer un parcours avec la balayeuse (pour que les enfants puissent monter dedans)
>Proposer aux habitants de devenir « médiateurs propreté » (contact : agir@stju.fr)
>Communiquer de façon décalée et positive sur la propreté
>Travailler avec le Sidefage pour des containers de tri plus faciles d’utilisation et jamais pleins !