Comportements citoyens

Aider une personne âgée à traverser la rue, aider une personne qui est tombée à se relever,  laisser sa place assisse à une femme enceinte : c'est la portée de beaucoup d'entre nous...

Une démarche citoyenne ne concerne pas seulement les particuliers : toutes les organisations, entreprises, collectivités, institutions doivent mettre en œuvre des actions citoyennes. Elles s'inscrivent ainsi dans une démarche globale de développement durable et de vivre ensemble.

Les gestes citoyens se font à la maison, au travail, à l'école, en faisant ses courses ou son marché, dans ses déplacements, en faisant son jardin, en vacances...

Je trie et réduis mes déchets
Pour pouvoir être recyclés, les produits ne doivent pas être mélangés avec les ordures ménagères : ils se saliraient mutuellement et les matériaux recyclables ne seraient plus récupérables.
Retrouvez les consignes de tri sélectif.

Participer à la protection de notre environnement tout en maîtrisant les coûts, tel est l’objectif de la collecte sélective. Plusieurs sites de collectes ont été installés ; il y en a forcément un près de chez vous ! Ces lieux ont été choisis en fonction de vos déplacements quotidiens et pour être accessibles à tous, piétons et automobilistes. Le nombre de receveurs se fait en tenant compte du nombre d’habitants par quartier.

Afin de préserver l'environnement et d'assurer l'hygiène, il est également obligatoire de conditionner ses déchets non recyclables en sacs pour les déposer dans les conteneurs. Pour les mêmes raisons, il est interdit d'y déposer des déchets encombrants ou toxiques, des gravats ou des déchets de jardin : les déchetteries sont là pour ça.

Une comportement citoyen passe aussi par l'utilisation des toutounets et des poubelles, par l'attention portée à ses mégots de cigarettes !

Des informations supplémentaire sur http://www.reduisonsnosdechets.fr/

J'économise l'eau
L'eau est une ressource de plus en plus rare. Des gestes simples permettent de réduire sa consommation d'eau : 

  • Réparez vos fuites : un goutte-à-goutte peut consommer 300 litres/jour, une chasse d'eau qui fuit 400 litre/jour
  • Utilisez des robinets "économes" équipés d'un mitigeur et des chasses d'eau à deux vitesses.
  • Réglez la pression en installant des régulateurs de débit sur le robinet ou le flexible de douche.
  • Choisissez des appareils électroménagers peu gourmands en eau.
  • Préférez la douche au bain.
  • Ne laissez pas couler l'eau en vous lavant les dents ou lorsque vous vous savonnez les mains.

J'économise le papier
Je mets un STOP PUB sur ma boite aux lettres.
J’optimise mes impressions  en imprimant recto/verso ou en évitant d’imprimer mes e-mails, en réutilisant le papier en brouillon.

Je limite le bruitLe bruit constitue l'une des nuisances le plus fortement ressentie par les habitants, et fait l'objet de fréquentes réclamations auprès des services de la mairie.

Il existe plusieurs types de nuisances :

  • Les bruits liés au comportement (un chien qui jappe, le volume sonore d'un appareil d'amplification du son, les travaux de jardinage...).
  • Les bruits liés aux activités (sports de loisirs, ateliers artisanaux ou industriels et petits commerces).
  • Les bruits provenant de chantiers.

En cas de gêne due au bruit :
La première démarche qui relève du civisme consiste à établir un dialogue avec l'auteur des nuisances en lui témoignant de la gêne causée par son comportement ou son activité.
Si cette première approche s'avère infructueuse, le plaignant peut tenter une conciliation par le biais d'un représentant de la préfecture.
Par la suite, n'ayant pas obtenu gain de cause, l'étape suivante consiste à adresser une requête auprès de la mairie. Le maire reçoit les plaintes, c'est à ses services qu'incombe la responsabilité de constater la nuisance et éventuellement de dresser un procès verbal.

Je déneige devant chez moi
Pour tous les détails.

De nombreux gestes simples permettent de faciliter la vie en collectivité !