L'eau et les rivières

Analyse de l'eau sanitaire


Une analyse de l'eau de ville est faite régulièrement par Savoie Labo, Centre Savoyard d'Analyses en Environnement et Agrocalimentaire.

Les derniers résultats (novembre 2011) de ces analyses sont disponibles ici (pdf).

L’eau potable : 100% conforme en 2011

La gestion de l’eau potable de St-Julien est confiée par contrat de délégation de services publics à Véolia. 

Le réseau d’eau potable de St-Julien dessert 3 300 abonnés qui consomment l’eau provenant des sources de Ternier, de la Ravine et des forages de Crache.

Véolia assure la gestion des ouvrages d’arts (réservoirs, forages, pompes et réseaux de canalisation), la maintenance, la relève et l’installation des compteurs des usagers. 

Un réseau de canalisations sous haute surveillance

 Depuis 2009, l’effort pour résorber les fuites sur le réseau a permis de baisser significativement la consommation globale de la ville : le rendement est passé de 60,4% en 2009 à 85,1% en 2011. Dans cette logique, l’aménagement de pompes à variation de vitesse permet d’adapter le rendement de la source de Ternier, aux besoins réels.

Une eau potable de qualité

En complément des contrôles réglementaires réalisés par l’ARS (ex DDASS), Véolia effectue environ 200 analyses par an en autocontrôle. En 2011, le taux de conformité de notre eau (tests microbiologiques et physicochimiques) était de 100%. 

La compétence eau potable reprise par la CCG ? 

La CCG a voté le principe d’une reprise de la compétence eau potable à l’échelon intercommunal. Cette nouvelle organisation permettrait d’optimiser les différentes ressources du territoire et d’en garantir ainsi la pérennité. Les 17 communes de la CCG doivent, chacune, voter en faveur ou non de la mesure.

 

Entretien des cours d'eau

Afin de garantir la tenue d'une politique globale de l'eau et des rivières dans notre région transfrontalière en fort développement, c'est la Communauté de Communes du Genevois qui a la responsabilité d'un "contrat de rivières" transfrontalier, qui s’inscrit dans le programme de « renaturation des cours d’eau et des rives » .

Tous les détails sur le site de la CCG.