Libre parole "Saint-Julien un nouvel horizon"

 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - printemps 2017
 

Chers concitoyens (nes),

De multiples grues n’ont pas attendu le retour du printemps pour venir fleurir le paysage des St Juliennois(es). En effet les constructions vont bon train et de nombreux pavillons et jardins vont laisser place à une kyrielle d’immeubles en tout genre dont l’esthétisme laisse parfois à désirer. La révision du PLU ne sera pas la panacée à cette urbanisation galopante car il faut tenir compte d’une part de la cohérence avec le SCOT et d’autre part de la pression foncière administrée par les promoteurs.

Les habitants doivent prendre acte de ce fait avéré et ne pas se bercer de trop d’illusion quant à la création de parcs arborés ou autre coulée verte en coeur de ville.

Les travaux engagés et à venir (entrée ouest, entrée sud, pôle multimodal de la gare, école Jardins de l’Europe, tram…) laissent présager pour les 4 ou 5 prochaines années de fortes perturbations du trafic routier, il faudra savoir prendre son mal (nécessaire) en patience. Cette situation ne devant pas excuser la propreté (hormis avenue de Genève ou grand rue) qui laisse souvent à désirer par manque de civisme mais aussi de moyens donnés par la municipalité.

Il ne faudra pas oublier que cette année 2017 va être pour nous tous le passage obligé par les urnes (4 dimanches) où l’acte citoyen de chacun sera essentiel à renforcer la démocratie, quelque peu chancelante ces derniers temps.

A vos agendas et bon printemps.

Laurent Mivelle, Dominique Sublet,  Christophe Bonnamour, Cinthia Paumenil
 

POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - hiver 2016-2017
 

Chers concitoyens (nes),

Alors que la fin de l’année approche à grand pas il serait de bon ton de faire un bilan et tirer les enseignements de 2016.

La mise en place de la réduction de l’éclairage public dans le cadre de la diminution des coûts d’énergie est une bonne chose mais cela semble poser des problèmes d’ordre sécuritaire à bon nombre d’entre nous et un bilan se fait attendre (prévu initialement en septembre).

La place du marché rendue payante pour les automobilistes suscite de nombreux mécontentements (commerçants, frontaliers,…) avec l’impression une fois de plus de servir de « vache à lait » malgré le gel des impôts directs annoncé.

De notre point de vue la vente du terrain sous combe s’est faite d’une manière partiale et le projet initial porté par 2 associations (AMG +ACT) ne s’est concrétisé qu’au dernier moment par la vente à une seule d’entre elles. C’est dommage que les 2 associations ne soient pas arrivées à s’entendre.

Le dernier point et pas le moindre concerne le désert médical se profilant à St Julien dans les mois à venir, il serait bien de prendre exemple sur les projets des communes de Collonges et Cruseilles.

Il semblerait malheureusement qu’à ce jour les priorités de notre édile soient tournées plus vers son avenir politique (via son blog et la presse) que vers vos priorités quotidiennes.

Dans l’attente, nous vous souhaitons à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d’année en famille et en bonne santé.

Laurent Mivelle, Dominique Sublet,  Christophe Bonnamour, Cinthia Paumenil

  
 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - automne 2016
 

Chers concitoyens (nes),

En cette période de rentrée les préoccupations des st juliennois(es) au quotidien n’ont pas connu elles de trêve.

Malgré certains articles sensés et réalistes de notre Maire sur la situation actuelle des gens du voyage, les problèmes inhérents ne font que croître et restent vains.

Que d’argent public dépensé pour rien, seule l’exaspération des habitants est de mise à ce jour. « Des moulins à vent à st julien » ou semble-t-il notre édile tire à boulet rouge sur une élue de la minorité socialiste, avérés ou pas de tels propos ne sont pas de circonstance quand on sait que cette conseillère fait partie de 7 ou 8 commissions, stratégie politicienne très mal venue.

Dans le registre économie des fonds publics ,l’extinction de l’éclairage urbain entre 1h00 et 5h00 est une réussite mais un bémol à signaler tout de même ,lors de guitare en scène de nombreux festivaliers ont eu maille à partir ,à repartir (leur véhicules dans la pénombre devenant introuvables),à méditer pour la prochaine édition.

Nous ferons NOUS de notre côté toujours passer en priorité les intérêts des enjeux communaux avant ceux de nos parlementaires ou élus régionaux (trop souvent montrés du doigt ou décriés par la majorité).

Nous vous souhaitons une bonne rentrée et restons à votre écoute.

Laurent Mivelle, Dominique Sublet,  Christophe Bonnamour, Cinthia Paumenil
 

 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - été 2016
 

Bonjour à toutes et tous,

Du remue-ménage au sein du conseil municipal suite aux départs d’Audrey Lecomte, la non validation de l’élection de Sylvie Fernandez, toutes deux issues de la majorité, et de celui de Jean Claude Guillon de la minorité « Un Nouveau cap pour Saint-Julien ». Nous souhaitons la bienvenue aux remplaçants, Mrs Cyrille Piccot et Fabien Gonneau.

Un programme de rénovation de nos éclairages publics est en cours, pour une mise aux normes des nouvelles réglementations et la réduction des coûts. L’extinction de l’éclairage au centre-ville entre 2h à 4h du matin et dans les quartiers de 1h à 5h s’inscrit dans cette démarche. Attendons le résultat de la phase test pour faire perdurer ou non cette initiative louable.

Les Saint-Juliennois(es) nous interpellent sur l’absence de ramassage des encombrants sur notre commune. Nous pensons que M. le Maire doit prendre des décisions rapidement sur ce sujet. Cela ne fait-il pas partie de ses priorités ? Nous avions déjà soulevé le problème, dans notre programme de campagne, et le coût inhérent serait vite absorbé, car aujourd’hui les Saint-Juliennois(es) sont les mauvais élèves de la classe en matière de tri de déchets, et de fait ceci n’est pas anodin sur le montant de notre taxe d’ordures ménagères (+5,8 %).

Bel été à toutes et tous et nous nous réjouissons déjà au vu du programme alléchant des divers spectacles qui vont vous être offerts (GES, musicales,…).

Laurent Mivelle, Dominique Sublet,  Christophe Bonnamour, Cinthia Paumenil
 
 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - Printemps 2016
 

Toute notre équipe vous souhaite une Bonne Année 2016, qu’elle soit riche en fraternité et humanité.

Nous commençons cette année avec la démission de Véronique Lecauchois élue de la minorité (Un nouveau cap pour Saint-Julien), sa présence charismatique et son travail nous manqueront.

2016 sera encore une année de restriction budgétaire et nous espérons que cela soit la dernière car à force de réduire, raboter de partout les Saint-Juliennois risquent de payer dans un avenir proche le prix fort (culture, sport, social…)

Le cinéma « Rouge et Noir » est en danger; un appel d’offre est lancé par le Maire pour un nouveau mode de gestion. Devons-nous avoir peur du résultat ? Le nouveau cahier des charges sera t-il à la hauteur du précédent ? Quoi qu’il en soit, nous exigeons la même qualité de prestations et toute la médiatisation politicienne faite autour de ce sujet nous importe peu.

L’association culturelle Turque et l’association des Musulmans du Genevois ont postulé pour l’acquisition de la parcelle « Sous Combes » afin de construire un lieu de culte, de culture et de commerce oriental. Ce projet est-il respectueux du Plan Local d’Urbanisation ?

Gardons espoir en l’avenir qui nous éclairera rapidement sur ces interrogations.

 Dominique Sublet, Cinthia Paumenil, Laurent Mivelle, Christophe Bonnamour
  
 
 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - hiver 2016
 

Voyant arriver les fêtes de fin d’année à grands pas et vu ce contexte budgétaire morose, nous espérons que celles organisées par notre municipalité seront à la hauteur des espérances des St Juliénois (e).

Pour faire face à la baisse de certaines dotations de l’état, et aux enjeux majeurs en terme d’investissement à St-Julien-en-Genevois (accès Ouest, école de Chabloux, vestiaires du club de foot, église de Thairy, maison Hooparis, tram…), la majorité a commencé le recensement des frontaliers et faux résidants afin d’augmenter la recette des fonds frontaliers, ainsi que la vente d’un certain nombre d’ensemble immobilier, la mise en place de parking payant et d’autres mesures telle que la gestion financière de l’élection régionale du 7 et 13 décembre 2015 (les secrétaires fonctionnaires seront remplacés par les élus dans les bureaux de vote).

Tout ceci engendre des recettes fiscales supplémentaires.

Reste cependant à savoir si lors de la présentation du budget 2016, ces bonnes intentions seront adoptées sans difficulté par certains membres de la majorité (les coups de rabots ne seront pas suffisants, il faudra prendre des décisions radicales).

Le projet phare de Monsieur le Maire : construction d’une nouvelle école en remplacement de Buloz à la Feuillée (Chabloux) est ficelé. Cette école élémentaire sera peut-être la plus grande de Rhône-Alpes. Espérons que ce projet sera judicieusement finalisé, au vu de son coût de 15 millions d’euros.

Une partie du terrain de Buloz servira à la construction d’un ou plusieurs immeubles, combien de logement ? Nous l’ignorons…

Le premier coup de pioche des travaux de l’entrée Ouest a été donné, attendons nous à quelques difficultés supplémentaires pour la traversée de St Julien, en attendant les jours meilleurs.

Nous vous souhaitons d’ores et déjà de bonnes fêtes de fin d’année.

 Dominique Sublet, Cinthia Paumenil, Laurent Mivelle, Christophe Bonnamour
 
 
 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - automne 2015
 

Cette fin de période estivale coïncide avec la rentrée pour la plupart d’entre nous et nous incite à nous replonger dans les tribulations et les préoccupations des Saint-Juliennois (ses).

Rappelons en juillet pour la partie festive le succès incommensurable de Guitare en scène, pour la partie modalité nous avons vu apparaitre une piste cyclable traversant la grand rue de part en part. Nous ne remettons pas en cause pas la nécessité de cette voie mais il faut bien reconnaitre qu’a certains endroit et vu l’étroitesse de la chaussée existante cela risque de poser problème rapidement. À l’usage il ne faudra pas avoir peur de revoir la copie (une fois n’est pas coutume) si la coexistence des automobilistes et autres cyclistes devait se faire dans la douleur.

Dans ce même registre le parking « P+R » situé près de la douane de Perly va devenir payant à partir du 01/09/2015, à nos yeux et pour la majeure partie de la municipalité ceci est une bonne chose. Par les temps de vaches maigres qui se profile à l’horizon, cette manne ne sera pas de trop dans le budget et notons aussi que certaines mesures prises dernièrement vont dans ce sens.

Nous regrettons aussi la façon abrupte dont la municipalité traite les associations, avec pour conséquence le désarroi et le découragement de certains bénévoles et la vie associative de notre commune pourrait bien en pâtir à l’avenir.

La liste de droite des minorités continuera à représenter au sein du conseil municipal et véhiculer les idées du quart des électeurs qui lui ont fait confiance lors des dernières élections municipales. Nous tentons de garder la tête froide face aux joutes de plus en plus virulentes entre l’opposition et la minorité de gauche.

 Dominique Sublet, Cinthia Paumenil, Laurent Mivelle, Christophe Bonnamour
  
 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - été 2015
 

Après un printemps chaud bouillant au Conseil, le maire commence à montrer son vrai visage. Sous prétexte de concertation et de transparence, nous réalisons que la majorité n’écoute guère les objections à sa politique, ce qui crèe des remous au sein même de la Majorité, puisque M. Dassy a démissionné de son poste de Conseiller délégué au scolaire et qu’avec Mme Delamarre, ils votent de plus en plus fréquemment contre les propositions du maire qui les a par ailleurs exclus des commissions.

Il faut dire qu’il y a un gouffre entre les promesses électorales du maire et les réalisations qu’il conduit : que ce soit au niveau du scolaire (gratuité des TAP supprimée), de l’urbanisation et du bétonnage de la ville qui accélère comme jamais auparavant (360 logements à Ternier, nouveaux immeubles au crêt millet, École François Buloz abandonnée à la promotion immobilière sans doute, idem pour le terrain jouxtant l’accès ouest).

À tel point que nous sommes de plus en plus interpelés par les habitants sur les problèmes de déplacement que vous êtes nombreux à redouter : passages à niveaux bloqués, avenue Palluel engorgée, etc. Qu’ils sont loin les temps où M. Vielliard nous promettait un ralentissement de l’urbanisation. Il n’y a jamais eu autant de grues et de projets de construction dans notre ville.

Sans parler du patrimoine dont il s’était engagé à être l’ardent défenseur ! Lui qui traite d’enfants irresponsables ceux qui veulent préserver le Pont Manera, dans le même sac que les parents d’élève qui contestent sa décision de rendre les TAP payant.

Malgré ses postures de complaisance et d’écoute, ses rapports brutaux avec tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui commencent à irriter. Ceci pose de sérieux problèmes à la minorité et même à certains membres de sa majorité. Nous vous tiendrons informés de ces évolutions et vous souhaitons de bonnes vacances.

 Dominique Sublet, Cinthia Paumenil, Laurent Mivelle, Christophe Bonnamour
  
  
 
 
 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - printemps 2015
 

Ceci est la dernière tribune que j’écris au nom de la liste St-Julien un nouvel horizon puisque ma démission du Conseil Municipal sera effective à la fin de ce mois de mars. Après 7 ans dans l’opposition, j’ai en effet choisi pour des raisons dont je me suis expliqué, de ne plus siéger au Conseil Municipal, ce qui ne m’empêchera pas de continuer à commenter les décisions de la municipalité et à exprimer mes opinions sur mon blog personnel.

Comme nous l’avions annoncé lors de la campagne électorale, Saint-Julien est à un tournant majeur et certaines décisions vont engager son futur pour longtemps. Si certains projets vont dans le bon sens comme celui de l’Accès Ouest que nous soutenons, il n’en va pas de même des orientations qui sont prises pour l’aménagement du Pole d’Echange Multimodal à la gare. Comme je l’ai exprimé à de nombreuses reprises au Conseil Municipal et au Conseil Communautaire, j’adhère à la nécessité de réaliser un pole d’échanges à la gare mais je considère que le projet tel qu’il est élaboré n’est pas bon et qu’il sera nuisible à long terme à notre ville. Je conteste tout particulièrement l’emplacement de la future gare routière (prévu au nord de l’avenue Louis Armand) et le redressement de cette même avenue Louis Armand qui va réduire la fluidité du trafic sortant vers Annemasse.

Sur un autre plan, et malgré les promesses qui vous ont été faites lors de la campagne électorale, j’ai bien peur qu’une hausse d’ impôts ne soit inévitable avant la fin de ce mandat tant les engagements pris par la ville au niveau des charges incompressibles (charges de personnel en particulier) et la réduction prévisible des recettes (dotations de l’État en baisse) vont entrainer un effet ciseau néfaste dans les finances communales qui conduira inévitablement à une hausse des impôts communaux et intercommunaux.

Une fois de plus, je crains que ne se vérifie l’adage qui dit que les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Malgré ces vents contraires qui nécessiteraient une action résolue sur les dépenses de fonctionnement et une vision précise de ce qu’on veut faire de notre ville pour prioriser les investissements, je souhaite bonne chance à Saint-Julien.

 Pierre BRUNET pierre.brunet74160@gmail.com
  
 
 
 
 
 
POUR LA LISTE
« SAINT-JULIEN UN NOUVEL HORIZON »
 
 
Libre parole parue dans le St-Julien.info - hiver 2015
 

Le 13 novembre dernier avait lieu la création des comités de quartiers. Une excellente initiative à laquelle notre groupe souscrit pleinement et qui va dans le bon sens de mieux associer la population aux affaires de la ville. Ce comité sera votre premier interlocuteur pour faire remonter vos doléances ou suggestions auprès de la municipalité et faire en sorte que vos préoccupations d’habitant ou d’usager de la commune soient mieux prises en compte. A ce titre, je vous rappelle que vous pouvez toujours compter sur nous, élus de la minorité, pour contester et combattre les mesures de la municipalité qui ne vont pas dans le bon sens. Je reviens ainsi sur l’une des mesures les plus préjudiciables selon nous prise par la nouvelle équipe, à savoir l’inversion du sens de circulation de la Grande Rue. Cette mesure prise sans réelle concertation et à laquelle nous nous sommes opposés avant même sa mise en place (voir le Bulletin Municipal de Septembre) n’était pas explicitement décrite dans le programme de campagne de M. Vielliard. Or il y a une grosse différence entre le but louable annoncé d’ «apaiser le centre-ville» et cette mesure contestable qui met en danger la survie de certains commerçants, sans résoudre pour autant les problèmes de bouchons qui n’ont été que déplacés. Alors que dans le même temps, les nuisances et la dangerosité liées au trafic automobile se sont considérablement accrues dans le quartier de l’Atrium et en particulier avenue des Contamines.
Interpellé à chaque Conseil, le maire nous répète que «tout va très bien», que la baisse de Chiffre d’Affaires des commerçants est minime (5 à 8%) et que les habitants de la commune plébiscitent cette mesure. Cet aplomb étant fort différent de ce que nous entendons par ailleurs, j’en appelle à ceux qui sont hostiles à cette mesure, comme à ceux qui y sont favorables, à se manifester auprès de nous en étayant leur position, afin que la meilleure solution possible puisse être rapidement trouvée.
Les fêtes de Noel sont bientôt là, il est urgent de s’assurer que le commerce à St-Julien fleurisse et non pas qu’il périclite, surtout à cette période commerciale clé. Ce serait désastreux pour la vie et la convivialité de notre commune. Quant aux indemnités mensuelles (environ 75 €) que le Maire a souhaité allouer aux Conseillers Municipaux, ce qui est à ma connaissance une première à St-Julien, je ne l’ai pas voté (ainsi qu’une Conseillère de la Majorité) car, à titre personnel, je considère que si le travail des adjoints mérite salaire, il n’en va pas de même pour le simple Conseiller dont l’engagement s’apparente plutôt à celui d’un bénévole ; en outre, tout en considérant que ce n’est pas un bon signal envoyé à la population, ce précédent me parait quelque peu problématique par rapport à la liberté de conscience de chaque conseiller de voter ou non les propositions de l’exécutif.
Au nom de toute notre équipe, je vous souhaite un très Joyeux Noel et une Bonne Année. Que ces fêtes soient pour chacun de vous l’occasion de célébrer et de partager de bons et chaleureux moments, et que notre commune soit en fête.

 Pierre BRUNET pierre.brunet74160@gmail.com